26 février 2015

Le Ministre des Ressources en Eau a effectué le Jeudi 26 février 2015 une visite de travail et d’inspection à la Wilaya de chélif

En visite de travail dans la wilaya de Chlef, jeudi 26 Février 2015, le Ministre des Ressources en Eau,Monsieur Hocine NECIB, a beaucoup insisté sur l’utilisation rationnelle de l’eau d’irrigation. Selon lui, le goutte-à-goutte est un moyen efficace afin d’économiser l’eau. Il a indiqué que la wilaya de Chlef a été choisie comme wilaya pilote pour le développement de la technique d’irrigation par le goutte à goutte en attendant de la généraliser à d’autres wilayas
Il a signalé aussi , que son secteur est en train de travailler, en étroite coordination avec le ministère de l’Intérieur, pour déléguer la distribution de l’eau que gèrent 708 communes à l’Algérienne des eaux (ADE). Il a avancé que d’ici à 2020, l’opération de transfert sera achevée. L’autre objectif du ministère des Ressources en eau est d’atteindre, à l’horizon 2020, « zéro rejet en mer » des eaux usées.
Pour ce faire, il est prévu la mise en place d’un programme de réhabilitation des réseaux urbains d’AEP et d’assainissement, la création de stations d’épuration et le renforcement de la collecte des eaux usées. « D’ici à 2020, aucune goutte d’eau ne sera versée en mer », Monsieur le Ministre a indiqué que son département a dû chambouler son schéma hydraulique au service de cette dernière.
C’est pourquoi il a rappelé aux agriculteurs l’importance de rationaliser l’utilisation des eaux destinées à l’irrigation à travers la vulgarisation de la technique de goutte-à-goutte et les stations d’épuration pour la récupération des eaux usées. Pour assurer le succès de l’opération, il recommande aux agriculteurs de se constituer en association.
En inspectant la station de dessalement d’eau de mer de Maïnis, à quelques kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la daïra de Ténès, il a sommé les responsables de ce projet pour que ce dernier soit mis en service le 10 mars prochain. Rappelons que cette station de dessalement qui connaît un retard énorme dans les travaux de sa réalisation, alimentera en eau potable 31 communes des 35 que compte la wilaya. Soulignons, enfin, qu’au cours de cette visite, le ministre des Ressources en eau a également inspecté de nombreux projets et ouvrages qui relèvent de son secteur comme l’oued Chéliff, le réseau des eaux usées dans la localité de Chorfa et les stations de pompage de Maïnis.
Pour ce qui est de Oued Chlef, le ministre a donné des instructions pour la réalisation d’études en prévision de sa transformation en un espace de détente