/Présentation de l’AGIRE
Présentation de l’AGIRE 2018-02-11T15:33:06+00:00

Agence Nationale de Gestion Intégrée des Ressources en Eau

En Décembre 2014, l’Agence de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (AGIRE) est officiellement installée pour développer cette approche dans la gestion de l’eau en assurant des missions d’orientation, d’animation, de coordination et d’évaluation des ABH. Chargée de réaliser, au niveau national, toutes actions relatives à la gestion intégrée des ressources en eau, l’AGIRE, créée par décret exécutif n°11-262 du 30 Juillet 2011 et placée sous la tutelle du Ministère des Ressources en eau et de l’Environnement, a pour principales missions de :

  • Réaliser toutes enquêtes, études et recherches liées au développement de la gestion intégrée des ressources en eau.
  • Développer et coordonner les systèmes de gestion intégrée de l’information sur l’eau au niveau national.
  • Contribuer à l’élaboration, à l’évaluation et à l’actualisation des plans à moyen et long terme de développement sectoriel.
  • Contribuer à la gestion des actions d’incitation à l’économie de l’eau et à la préservation de la qualité des ressources en eau.

Par ailleurs, l’AGIRE assure les sujétions de service public mises à sa charge par l’Etat, maître d’ouvrage, en collaboration avec les agences de bassins hydrographiques. Il s’agit notamment de :

  • Assurer le recueil et le traitement des données et indicateurs relatifs aux paramètres quantitatifs caractérisant les ressources en eau et les milieux naturels ainsi que leurs usages.
  • Réaliser les opérations techniques de délimitation du domaine public hydraulique naturel particulièrement les oueds et les plans d’eau naturels.
  • Élaborer tous documents et mener toutes actions d’information et de sensibilisation des différentes catégories d’usagers sur l’économie de l’eau et la préservation de sa qualité.


Agences de Bassins Hydrographiques:

Qui sont-elles ? :
Les Agences de Bassins Hydrographiques, rattachées désormais à l’AGIRE, exercent la gestion intégrée des ressources en eau au niveau des unités hydrographiques naturelles, en tant que démembrements territoriaux de l’agence.

Au nombre de cinq, les agences de bassins sont situées dans cinq zones différentes, Oran, Chellif, Alger, Constantine et Ouargla et ce pour une meilleure couverture du territoire. Elles ont eu, d’ailleurs, à collecter les redevances au profit du fonds national de l’eau, du budget de l’Etat. Elles ont également procédé à l’actualisation du PDARE pour les horizons quinquennaux 2015-2030 et des bases de données régionales, etc. Autant d’actions qui prouvent que les ABH ont un rôle non négligeable dans la gestion des ressources en eau.

  • Agence de Bassin Hydrographique Cheliff Zahrez
  • Agence de Bassin Hydrographique Oranie- Chott Chergui
  • Agence de Bassin Hydrographique Algérois-Hodna-Soummam
  • Agence de Bassin Hydrographique Constantinois-Seybousse-Mellègue
  • Agence de Bassin Hydrographique Sahara

Leurs Missions:
Les Agences de Bassins Hydrographiques (ABH) ont pour missions :

  • Gérer le système d’information à l’échelle des bassins hydrographiques à travers l’établissement et l’actualisation des bases de données et des outils d’information géographique.
  • Contribuer à l’élaboration, à l’évaluation et à l’actualisation des plans de développement sectoriel au niveau des bassins hydrographiques, à moyen et long terme.
  • Collecter les redevances instituées par la législation et la réglementation en vigueur.

LES CINQ COMITES DE BASSIN

Au niveau de chaque bassin hydrographique, il a été mis en place un comité de bassin composé de représentants d’administration, des collectivités territoriales, des organismes de gestion des services de l’eau, d’associations d’usagers et d’organisation professionnelles. Régis par le décret exécutif n° 10-24 du 12 janvier 2010 relatif au cadre de concertation en matière de gestion intégrée des ressources en eau, cinq comités de bassin ont été créés le 26 août 1996 en Algérie.

Sa composition

Le comité est constitué de 28 à 30 membres et composé des représentants :

  • de l’Administration
  • des Collectivités territoriales
  • des différents usagers potentiels

Ses Missions

Ce comité exerce la concertation en matière de gestion intégrée des ressources en eau à travers l’élaboration d’une politique de gestion et d’aménagement des milieux aquatiques. Il a pour principaux objectifs d’examiner :

  • Le projet de plan directeur d’aménagement des ressources en eau dont l’examen donne lieu à l’établissement d’un rapport particulier adressé au Ministre chargé des ressources en eau.
  • Les plans de gestion des ressources en eau mobilisées et en particulier ceux en situation de déficit d’apports naturels nécessitant des arbitrages d’affectation entre les différents usages.
  • Les programmes d’activités en matière de protection quantitative et qualitative des ressources en eau.

Le comité a également pour mission d’étudier toutes autres questions liées à l’aménagement et à la gestion des ressources en eau qui lui sont soumises par les walis territorialement compétents et par le Président du Comité.